2014


Sacha Lussier - DRM-M&O
« Les enseignants-chercheurs en gestion à l'épreuve des nouvelles injonctions institutionnelles en matière d'évaluation : une étude comparative France-Québec »
Sous la direction de Jean-François Chanlat, le 7 Mars 2014

En savoir plus

La thèse vise à comprendre le lien existant entre les classements internationaux, le système de publication ainsi que les acteurs de l'enseignement et de la recherche en gestion. Nous approfondirons leurs relations en nous basant sur la théorie de la structuration de Giddens et les concepts d'habitus et de champ chez Bourdieu. Les classements construisent des indicateurs de performance généralement basés sur les articles dans des revues scientifiques internationales. Les critères des classements sont internalisés par les établissements et influencent leur stratégie ainsi que leur système d'évaluation. C'est tout un système qui se construit autour des publications pour mesurer la qualité des établissements. Or, les enseignants-chercheurs ne partagent pas les mêmes attitudes par rapport au système de publication. Nous avons élaboré une typologie afin de rendre compte de cette diversité des acteurs et de leurs stratégies d’adaptation face aux nouvelles injonctions institutionnelles.


Bouchra Sebti - DRM-M&O
« Etude des pratiques de ressources humaines des moyennes entreprises : une approche managériale »
Sous la direction de Frédéric Wacheux, le 25 juin 2014

En savoir plus

Cette étude des pratiques RH dans les moyennes entreprises met en évidence l'influence significative des facteurs organisationnels et institutionnels. Dans le cadre de cette recherche, nous nous intéressons à ces pratiques à travers une approche intégratrice des théories mobilisées et montrons des particularismes en termes : 1/ de différenciation et d'hybridité structurelle, 2/ de légitimité institutionnelle et 3/ de complexité relationnelle.Reposant sur une méthodologie de recherche qualitative, l'étude empirique comprend 40 entretiens dont 13 menés dans le cadre de deux études de cas. Ces entretiens réalisés auprès de plusieurs acteurs RH permettent des comparaisons entre des moyennes entreprises de différentes tailles.À la lumière des spécificités des moyennes entreprises, nos résultats mettent en évidence une diversité des pratiques de RH. Notre recherche confirme l'intérêt d'une approche « non consensuelle » des pratiques de RH, celle-ci étant due au recul de la hiérarchie face à l'arrivée des managers. Nos résultats montrent aussi que dans les moyennes entreprises, les pratiques de RH sont personnelles, conformistes, pseudo-conformistes, pseudo-innovantes et innovantes.


Fabrice Périac - DRM-M&O
« Les concepts de « diversité culturelle » et de « capital social » comme facteurs explicatifs de la capacité d’innovation des organisations et des territoires »
Sous la direction de Corinne Autant-bernard et de Francois-Xavier de Vaujany, le 8 juillet 2014

En savoir plus

Nous nous interrogeons sur la pertinence de considérer les concepts de "diversité culturelle" {DC) et/ou de "capital social" {CS) comme des facteurs explicatifs de la capacité d'ïnnovation {Cl) des organisations et des territoires. Nous partons des travaux de Reagans & Zuckerman (2001), qui montrent qu'à l'échelle des groupes de travail {GT), la DC n'a pas d'impact direct sur la CI, mais plutôt un impact indirect via deux variables de CS : la cohésion et la portée externe.Nous proposons que le concept de "capital social sécant-cohésif" (CSSC) - combinaison des 2 variables- constitue un facteur explicatif pertinent de la Cl des GT. Nous montrons à travers une revue de littérature. pourquoi et comment ce schéma complexe d'interactions peut être étendu à l'échelle des organisations, des territoires et des territoires-industries (Tl). Nous menons deux analyses empiriques pour tester cette modélisation. La première se situe à l'échelle des Tl et mobilise des données brevet pour reconstituer des réseaux de co-invention de 85 Tl de I'UEI dans l'industrie des équipements électriques. Nous évaluons le CSSC et la Cl de chaque Tl, et testons économétriquement leur relation. Les résultats confirment l'impact positif du CSSC sur la Cl et montrent que la cohésion stimule la quotité de brevets déposés, tandis que la portée externe favorise l'orientation collective et durable des innovations. La seconde se situe à l'échelle des organisations et mobilise des données primaires, collectées auprès d'un échantillon de 104 PME françaises. Les résultats confirment globalement nos hypothèses, bien que te cadre empirique ne permette de tester le modèle que partiellement.


Pedro Gonzalo -Martinez - DRM-M&O
« GRH comme pratique : la mise en place d’un Graduate Programme dans une banque de financement et d’investissement française »
Sous la direction de Bernard de Montmorillon, le 15 septembre 2014

En savoir plus

Dans un contexte de concurrence exacerbée pour les meilleurs jeunes diplômés du marché, les Graduate Programmes (GP) s’imposent progressivement au niveau international comme le modèle de référence dans la gestion de ces populations. Or, ces programmes de recrutement, d'intégration, de formation et de développement semblent négligés par la recherche en sciences de gestion. Pour combler cette lacune, nous mobilisons dans cette thèse le courant de la Stratégie comme Pratique (SCP) afin d’explorer en détail la dynamique de mise en place d’un tel programme dans une banque de financement de d’investissement française.Plus concrètement, nous étudions le contexte d’émergence de ce programme et les praxis et activités quotidiennes entreprises par les praticiens RH pour élaborer et déployer ces dispositifs. Nous explorons de même les pratiques qui constituent un GP du point de vue de la SCP et les apports, limites et conditions propices à un tel programme. Ce faisant, nous dressons un portrait approfondi d’un concept incontournable dans la gestion contemporaine des jeunes diplômés. Plus généralement, nous revendiquons l'intérêt d'accorder une place centrale à la SCP dans la compréhension de l’activité RH des organisations.


Eliane Khalifé Abou Khalil - DRM-M&O
« Le management des PME dans un contexte de crise : le cas du Liban  »
Sous la direction de Bernard de Montmorillon, le 21 novembre 2014

En savoir plus

Cette thèse s’intéresse aux pratiques managériales des dirigeants de PME libanaises. Elle poursuit l’objectif global de mieux comprendre comment, dans un contexte de crise marqué par des changements accélérés et par des incertitudes diverses, ces dirigeants arrivent à survivre et à consolider la résilience de leurs entreprises. De là, vient l’importance de la mise en lumière de ces pratiques dans un contexte spécifique, un sujet qui, à notre connaissance, n’est pas jusqu’alors suffisamment traité par la littérature. Notre recherche tentera donc de comprendre comment les dirigeants libanais parviennent à déterminer et à mobiliser les ressources et les compétences dont dispose l’entreprise. Après une revue de littérature approfondie, un cadre de référence est construit au sein duquel s’articulent des éléments d’exploration issus de la littérature. Appuyée sur une recherche qualitative du type exploratoire et fondée sur la méthodologie phénoménologique interprétative, cette thèse s’inscrit dans la logique constructiviste. La démarche d’étude de cas que nous avons adoptée pour la collecte des données, vise au moyen des entretiens semi-Directifs, menés auprès de quinze dirigeants de PME, à présenter aux chercheurs un outil d’aide stratégique à la décision managériale dans des conditions particulières. Les recommandations proposées feront l’objet d’énoncés prescriptifs, et pourront être soumises à une vérification ultérieure.


Mélia Djabi - DRM-M&O
« Le processus de socialisation des établis face au changement de leur rôle prescrit, le cas des agents de la filière Transport-mouvement de la SNCF  »
Sous la direction de Jean-François Chanlat , le 24 novembre 2014

En savoir plus

En management, les recherches sur la socialisation s’intéressent majoritairement à l’inclusion de nouvelles recrues au sein d’organisations stables. En contrepoint, cette thèse étudie le processus de socialisation des établis en contexte de changement organisationnel. Construit à partir des approches gestionnaires et sociologiques de la socialisation au travail et de plusieurs concepts de la théorie des rôles, le cadre conceptuel met à jour les dimensions clefs qui composent le processus : contraste, tensions de rôle, tactiques/pratiques organisationnelles, tactiques/comportements individuels, états de socialisation. Réalisée à la SNCF, une étude longitudinale qualitative permet d’enrichir la compréhension de chaque dimension et de repérer les mécanismes sociaux qui les relient. Six processus typiques menant à l’absorption, l’exploration ou la détermination du rôle sont repérés. Quatre trajectoires collectives sont également identifiées, en fonction de la continuité/rupture identitaire perçue dans une perspective diachronique. Des pistes d’actions managériales sont suggérées à la SNCF et aux organisations rencontrant des enjeux de socialisation similaires.


Maazou Elhadji Issa - DRM-M&O
« Le rôle de la source de financement dans le BM de la PE/TPE ouest africaine: de la convention de financement à la convention d'affaires  »
Sous la direction de Bernard de Montmorillon, le 4 décembre 2014

En savoir plus

L'objectif de notre thèse est d'étudier le Business Model (BM) des PE/TPE ouest africaines à travers une approche conventionnaliste et institutionnaliste. Le BM et la convention constituent nos choix conceptuels et théoriques de départ, tandis que l'approche institutionnaliste s'est invitée via les thèmes émergents lors de l'étude. Nous avons qualifié notre conceptualisation conventionnaliste du BM de «modèle 3C» de la triple convention: convention de la valeur, convention de financement et convention d'exploitation. L'hypothèse centrale suggère que ces trois conventions lient la source de financement à la PE/TPE et que l'étude du rôle de la source de financement permettrait de comprendre le BM de la PE/TPE. L'opérationnalisation de la grille d'analyse du modèle 3C, à travers une méthodologie de recherche mixte et abductive a abouti à des résultats sur trois volets : 1) la compréhension des conventions du BM des PE/TPE nécessite un retour aux conditions préalables à celles-Ci; 2) il existe une pluralité de conventions de BM en fonction des PE/TPE, le dirigeant de la PE/TPE et des sources de financement; 3) les conventions de BM ne sont pas qu'une fonction de la source de financement et de la PE/TPE; les cadres institutionnels jouent un rôle important. Un retour sur les concepts clefs de notre recherche à la lumière de nos résultats a permis d'ouvrir des nouvelles perspectives d'étude.


Sakura Shimada - DRM-M&O
« L'apprentissage intergénérationnel dans la dynamique stratégique de l'entreprise : comparaison France-Japon  »
Sous la direction de Stéphanie Dameron , le 9 décembre 2014

En savoir plus

Notre thèse s’intéresse au rapport entre l’apprentissage intergénérationnel et la dynamique stratégique de l’entreprise, dans une démarche comparative franco-japonaise. La littérature sur les générations, sur l’apprentissage et les capacités dynamiques constitue notre cadre théorique. Dans une étude qualitative multi-cas réalisée en France et au Japon, quatorze cas d’apprentissage intergénérationnel sont analysés. Nos résultats indiquent que le rapport entre l’apprentissage intergénérationnel et la dynamique stratégique de l’entreprise varient entre les cas de continuité et les cas de changement, tandis que le contexte culturel influence la formation des générations et les pratiques d’apprentissage intergénérationnel. Nous montrons ainsi le rôle de l’organisation dans la formation des générations, les enjeux stratégiques de l’apprentissage intergénérationnel et l’encastrement culturel des pratiques managériales.