2016

Sophie Michel - DRM-MOST
« Une analyse Néo-institutionnelle du « Travail » pour assurer la pérennité de l’entreprise : réponses spécifiques et ressources mobilisées par les grossistes en fruits et légumes »
Sous la direction de Françoise Dany, le 27 janvier 2016

En savoir plus

Alors que la littérature fait état du manque de reconnaissance de la fonction achat, de sa difficulté à établir des relations collaboratives et de son incapacité à se légitimer autrement que par la réduction des coûts, les associations professionnelles exhortent les acheteurs à se professionnaliser en renouvelant leurs rôles, leurs pratiques et leurs liens avec les membres de l’organisation. En mobilisant la sociologie interactionniste des professions et le cadre d’analyse d’Abbott (1988, 2003) sur les juridictions professionnelles, cette recherche vise à améliorer la compréhension de la dynamique professionnelle des acheteurs et la manière dont ils se saisissent des dispositifs de contrôle intra et inter-organisationnels pour améliorer leur position dans la gouvernance des partenariats client-fournisseur. A travers une étude qualitative préliminaire et deux études de cas approfondies nous distinguons deux logiques dominantes de gestion des partenariats dans lesquelles la performance financière est soit légitime, soit en quête de légitimité. Dans chacun des contextes, nous décrivons les projets professionnels qui façonnent les solutions juridictionnelles et reflètent les univers cognitifs des acheteurs ; puis nous analysons la rhétorique et les compromis juridictionnels établis entre les acheteurs et les autres groupes professionnels.

En savoir plus

Cette thèse vise à éclairer à partir d'une étude longitudinale un double paradoxe entre syndicat, gestion et environnement. Nous reconstituons à partir d’archives syndicales le processus qui a permis aux syndicats et plus précisément aux confédérations d’acquérir une légitimité sur les problèmes environnementaux à partir des années 1970. En réponse aux absurdités de la société et du fait de leur responsabilité vis-à-vis des salariés qu'elles défendent, elles mettent en place des politiques syndicales environnementales qui bien qu’irrégulières permettent un appui à l'action des militants pour la préservation des emplois, des conditions de vie des salariés dans l'entreprise (santé, sécurité) et hors de l'entreprise. Leur expertise en partie éclipsée par le jeu des acteurs en force autour d'elles les autorise à être régulièrement force de proposition auprès des décideurs institutionnels notamment pour un cadre juridique propice au dialogue environnemental; elles participent ainsi à la construction du premier rapport de développement durable en 2001. Au-delà de la construction d'une histoire syndicale, cette thèse contribue à la définition du concept de participation à la gestion et à celui de la gestion environnementale (Richard, 2012).


Inès Gaddour - DRM-MOST
« Contribution à l'étude des comportements dysfonctionnels des auditeurs seniors : une approche managériale (le cas français) »
Sous la direction de Jean-François Casta, le 21 novembre 2016

En savoir plus

Cette étude développe et teste empiriquement un modèle explicatif des comportements dysfonctionnels des auditeurs financiers. La revue de la littérature permet d'identifier les principaux facteurs ayant un impact significatif sur les dysfonctionnements (pression budgétaire et des délais...). Cette recherche propose d'étendre le périmètre des déterminants sous un angle relationnel et managérial. À cette fin, elle mobilise principalement l'approche de la relation supérieur - subordonné (LMX), mais aussi le role modeling et le style d'évaluation de la performance des auditeurs. Notre étude repose sur un questionnaire soumis aux auditeurs seniors opérant dans les grands réseaux de commissariat aux comptes constituant les principaux acteurs du marché de l'audit en France, plus précisément d'origines anglo-saxonne (Big 4) et française (Mazars). Pour tester nos hypothèses, la méthode d'estimation retenue est celle de type Seemingly Unrelated Regression (SUR). Les analyses soulignent que les trois dimensions du LMX, à savoir affection, loyauté et contribution ont un impact négatif et significatif sur les comportements adaptatifs (respectivement comportements non professionnels : CNP, mauvaise gestion de l’équipe d’audit : MGE et comportements réducteurs de qualité : QTB). En outre, les résultats mettent en lumière que, sous l’effet de mimétisme, les comportements managériaux adoptés par un supérieur réduisent le MGE, le QTB et le CNP. De plus, il a été observé qu’une perception favorable du soutien organisationnel et une évaluation axée sur des critères sociaux entraînent respectivement moins de QTB et de MGE. Enfin, certains résultats confirment ceux des recherches antérieures quant à l’impact du style d’évaluation basée sur des critères techniques, de l’engagement affectif, et de la pression liée au budget et aux délais sur les comportements dysfonctionnels.

En savoir plus

Cette thèse analyse le processus de formalisation de l’éthique dans les entreprises. L’objectif est de comprendre comment les entreprises transposent et matérialisent par des outils un concept aussi intangible et mal défini que celui de l’éthique des affaires. Une collecte de données qualitatives variées (entretiens, observation, données secondaires, archives) au sein de cinq firmes multinationales françaises a été réalisée et a fait l’objet d’une analyse inductive (Strauss et Corbin, 1988). Ce travail révèle alors que l’absence de définition complète et tangible d’une éthique pour les entreprises est un problème aisément contourné par une volonté de conformité. En simplifiant alors le processus en y intégrant uniquement des aspects légaux, les entreprises créent des incohérences internes telles que l’isomorphisme des outils éthiques, des luttes idéologiques et identitaires entre les designers de l’éthique mais également une gestion de l’éthique qui s’apparente à de la gestion des risques et de l’incertitude. A travers l’éthique, il est possible d’entrevoir une orientation judiciaire et légale du management appelée judiciarisation Ainsi, en s’intéressant à la manière dont ils sont pensés et conçus, cette thèse s’inscrit dans la lignée des nombreux travaux sur les outils de régulation de l’éthique et leur efficacité.

En savoir plus

Cette thèse s’intéresse au rôle de l’espace en tant qu’outil et enjeu de pouvoir dans le processus de développement des organisations alternatives. Plus spécifiquement, elle examine dans quelle mesure la production d’un espace peut contribuer à la création et à la pérennisation d’une organisation alternative. Pour répondre à cette question, nous menons une étude de cas unique auprès des lieux intermédiaires franciliens dans le secteur du théâtre français. Celui-ci est dominé par deux modèles organisationnels : le théâtre privé marchand et le théâtre public non marchand. Les lieux intermédiaires cherchent à imposer un troisième modèle qui ne relèverait ni du privé ni du public mais de ce qu’ils appellent le tiers secteur. En conjuguant entretiens semi-directifs, observation et données secondaires, nous montrons que ces organisations produisent différents types d’espaces – à la fois individuels et collectifs – à différentes échelles. Cette combinaison permet aux lieux intermédiaires d’être mobiles et de résister aux réactions hostiles de l’espace dominant et ainsi de se pérenniser.

En savoir plus

Le risk management d’entreprise (ERM) est un ensemble de politiques, de structures et de pratiques infuses d’idéaux sociaux de bonne gouvernance et de contrôlabilité. Nous nous demandons ici dans quelles mesures le travail des acteurs permet l’adoption durable de l’ERM dans l’organisation. Dans le cas du Groupe La Poste, l’appropriation des pressions externes par les auditeurs internes a été cruciale. Une fois introduit dans l’organisation postale, l’ERM a d’abord été confronté à l’indifférence du management. Les contenus réglementaires et normatifs ont été adoptés sans être mis en œuvre. Des structures partielles d’ERM ont été peuplées de risk managers détenant les compétences nécessaires pour répondre aux attentes externes. Ces risk managers ont ensuite travaillé à légitimer et structurer le dispositif conformément aux « meilleures pratiques » en réalisant un travail de recouplage – action intentionnelle des individus visant à aligner le risk management organisationnel avec les traits externes et abstraits de l’ERM. L’étude du cas La Poste suggère ainsi une explication organisationnelle au fait que l’ERM ne puisse être révoqué une fois en place.

En savoir plus

La théorie néo-institutionnelle laisse le plus souvent le consommateur en marge de ses questionnements. Pourtant, le concept de travail institutionnel par les pratiques permet de prendre en considération les pratiques des consommateurs en vue de maintenir ou de rompre avec les pratiques précédemment institutionnalisées ou encore d’en créer de nouvelles. Une prise en compte de la dimension matérielle des pratiques, permet en outre de considérer le rôle des objets dans les processus de travail institutionnel des consommateurs. Le cas de l’industrie de la musique enregistrée en France de 1994 à 2014, c’est à dire la période du passage au MP3, en téléchargement puis en streaming, est étudié grâce à une démarche inductive de théorie enracinée. Cette thèse montre que les consommateurs collaborent pour réaliser trois types de travail institutionnel (maintien, rupture, création). Ils sont en mesure de rompre avec les pratiques institutionnalisées en « bricolant » à partir des pratiques et objets à disposition, notamment des objets communautés qui jouent un rôle de mise en commun d’informations ou d’objets. En outre, la résilience des objets ne contribue pas seulement au maintien des pratiques mais aussi à leur rupture et à l’institutionnalisation de nouvelles pratiques.

En savoir plus

In the light of critical perspectives on accounting theories and practices, sustainability accounting (SA) as a relatively new discipline has emerged. Compared to various SA models developed under the mainstream neoliberal ideology, some alternative models with “stronger” capital conservation strategies, notably the “Triple Deprecation Line” (TDL) (Richard, 2012; Rambaud & Richard, 2013), seem to have a lot of potentials to make some fundamental changes. This dissertation is essentially an investigation of necessary conditions and possible resistances faced by the establishment of the TDL model. The agriculture sector of the People’s Republic of China is chosen as the field of research in order to study the institutional environment and historical context in real-world settings. The investigation on the Chinese context is conducted with reference to theories of institutionalist political economy, inspired by Karl Polanyi (2002[1944]), Mancur Olson (1965), and Chang Ha-Joon (1994, 2002).