Curriculum vitae

Beau Pauline

Doctorant
DRM

pauline.beauping@dauphinepong.eu

Publications

Communications

Beau P. (2015), Evaluer la performance individuelle sur les résultats: de la recherche d'efficience au stress professionnel, XXIVème conférence annuelle de l'Association Internationale de Management Stratégique - AIMS 2015, Paris, France

Cet article présente les résultats d'une étude exploratoire analysant les liens entre l'utilisation d'un système d'évaluation des performances individuelles, basé sur les résultats du salarié, et le stress professionnel. Selon une méthodologie qualitative, nous avons réalisé 22 entretiens semi-directifs, que nous avons retranscrit puis codé sous Nvivo afin de monter en abstraction. Cette étude montre ainsi que la rencontre de deux tendances, managériale (empowerment) et gestionnaire (contrôle sur les résultats), pourtant de primes abords complémentaires, engendrent des dysfonctionnements au sein u système d'évaluation étudié, et in fine du stress professionnel. En effet, cette recherche met en évidence deux dimensions inhérentes au système d'évaluation analysé, et pour autant, facteurs de stress professionnel : l'une technique (les systèmes d'information) et l'autre humaine (les relations interpersonnelles). A cause de dysfonctionnements identifiés sur ces deux dimensions, les critères d'évaluation deviennent opaques et/ou le salarié n'a pas les moyens de satisfaire ses modalités d'évaluation. Ces deux résultats constituent deux fortes sources de stress pour le salarié et ils confirment le difficile équilibre entre autonomie et contrôle. En mettant en lumière un lien entre stress professionnel et contrôle des résultats, cet article ajoute d'autres facteurs contraignant à l'utilisation de ce mode de contrôle, notamment pour évaluer la performance individuelle des salariés.

Beau P. (2015), Evaluer la performance individuelle sur les résultats : de la recherche d'efficience au stress professionnel, 36ème congrès de l'AFC - "Comptabilité, Contrôle et Audit des invisibles, de l'informel et de l'imprévisible", Toulouse, France

Cet article présente les résultats d'une étude exploratoire analysant les liens entre l'utilisation d'un système d'évaluation des performances individuelles, basé sur les résultats du salarié, et le stress professionnel. Cette étude montre que la rencontre de deux tendances, managériale (empowerment) et gestionnaire (contrôle sur les résultats), pourtant de primes abords complémentaires, engendrent pour des raisons que nous expliquerons, des dysfonctionnements au sein du système d'évaluation étudié et du stress professionnel. En mettant en lumière un lien entre stress professionnel et contrôle des résultats, cet article ajoute d'autres facteurs contraignant à l'utilisation de ce mode de contrôle, notamment pour évaluer la performance individuelle des salariés.

This article presents the results of an exploratory study aiming to understand potential links between the use of a control over results' tool, more precisely an individual evaluation systems, and occupational stress. This research exposes that control systems' strengthening and empowerment are opposite trends which create tension zones responsible of evaluation systems' dysfunctions. That's why employees can't validate evaluations' criteria and are, as a result, stressed. By showing links between occupational stress and control over results, this article add others binding factors to this mode of control.

Retour à la liste