Thèses en cours

Ousama BOUISS

Sous la direction de Véronique Perret

Le prix de l'intelligence. Une ethnographie de la bêtise organisationnelle.

Résumé:
Dans quelles mesures les structures de l'organisation participent-elles à la production d'une forme de bêtise ? Par une approche ethnographique de 20 mois au sein d'un cabinet de conseil, nous avons tenté d'étudier cette question en nous intéressant à la manière dont les structures organisationnelles produisent une forme d'acrasie à l'égard de la vérité et la connaissance.

DRM-MOST


Clément BOYER

Sous la direction de Frédérique Déjean

Développement du modèle comptable CARE (Comprehensive Accounting in Respect of Ecology) et de la comptabilité écosystème-centrée : Cas d'exploitations agricoles

Résumé:
Le projet de thèse vise à approfondir la question des “capitaux naturels” d'exploitations agricoles dans le cadre du projet Sésame (Essonne), par l'expérimentation du modèle CARE (Comprehensive Accounting in Respect of Ecology) et de la comptabilité écosystème-centrée. Dans ce but, il s'agit d'identifier les capitaux naturels en jeu dans les exploitations agricoles concernées, de les définir méthodiquement, d'évaluer leurs coûts de maintien et les types d'emplois de ces capitaux. Il s'agit aussi d'analyser en regard les freins de ce modèle sur la question du capital naturel, d'en déduire des recommandations méthodologiques et de participer au développement théorique et pratique du modèle CARE. Ce faisant, le projet articule deux perspectives gestionnaires, la première vise à développer les bases d'une comptabilité analytique reliée à CARE et à même de piloter le suivi des capitaux naturels et l'évolution des modèles d'affaire des exploitations, la seconde vise à insérer l'étude des capitaux naturels dans le déploiement et l'expérimentation d'une comptabilité de gestion écosystème-centrée.

DRM-MOST


Juliette CERMENO

Sous la direction de Véronique Perret

Discriminations et violences organisationnelles, une approche par l’analyse de discours

Résumé:
Si l’étude des discriminations et des violences au travail prennent de l’ampleur dans le traitement académique, les mécanismes de leur production sont souvent peu abordés. Dans le cadre de cette thèse, nous proposons d’interroger cette problématique en s’intéressant au discours produit par les acteurs de la diversité. En se situant dans une approche critique, il s’agira d’appréhender les choix linguistiques qui participent à structurer les pratiques organisationnelles relatives à la gestion des inégalités et violences organisationnelles.

DRM-MOST


Rémy CONCHE

Sous la direction de Véronique Perret

L'accélération au sein de l'entreprise : une approche narrative du travail temporel du top management

Résumé:
Certains travaux de théorie des organisations ont étudié l’influence des structures temporelles individuelles sur la stratégie des entreprises (Jianhong, Nadkarni, 2017). Cependant ils n’ont pas tenté d’étudier les acteurs des entreprises comme des « travailleurs temporels » (Kaplan, Orlikowski, 2013). Le concept de « travail temporel » élaboré par Kaplan et Orlikowski permet une compréhension plus exhaustive de comment les membres d’une organisation harmonisent leurs structures temporelles (c’est-à-dire leurs conceptions du passé, du présent et du futur) afin de formuler des projets stratégiques. Il est possible de généraliser le concept de « travail temporel » afin de le définir comme « n’importe quel effort individuel, collectif ou organisationnel, réalisé afin d’influencer, maintenir ou détourner les structures temporelles et les normes qui déterminent l’action stratégique ». Cette proposition théorique de la revue Strategic Organization est inspirée des travaux sur la vision processuelle du temps de Reinecke et Ansari (2017) et des travaux déjà cités d’Orlikowski et Yates sur les structures temporelles. Toutes ces références théoriques ont en commun de montrer que la vie sociale est déterminée ou encadrée par des structures, des normes temporelles et que ces structuresnaturalisées sont en fait des produits de nos relations et interactions sociales. Ainsi on peut définir le « travail temporel » comme le fait d’agir pour influencer les structures temporelles. Tout en étant donc dans structures temporelles existantes qui le dépassent, le « travailleur temporel » a ses propres structures temporelles qu’il essaye d’imposer. Certaines recherches ont montré qu’il existait un lien étroit entre les discours et la cognition des membres d’une organisation, et plus précisément, que les structures temporelles des cadres exécutifs s’incarnaient dans leurs discours (Slawinski, Bansal, 2012). De même, de nombreux travaux en philosophie (Ricœur, 1984) montrent que la narration, en liant passé, présent et futur, est le moyen par lequel les individus donnent du sens à leur expérience temporelle de la réalité. Cette thèse philosophique a été reprise et démontrée dans de nombreux travaux en gestion et sciences sociales dont notamment ceux de Feldman et Almquist (2012). En conséquence, narrations, discours, structures temporelles, expériences du temps, et donc accélération (en tant qu’elle est une modalité de l’expérience contemporaine du temps) sont intimement liés. Notre objectif sera donc de savoir comment les discours (notamment les narrations) permettent au top management d’imposer des structures temporelles favorables à une accélération organisationnelle.

DRM-MOST


Lucie CORTAMBERT

Sous la direction de Véronique Perret

Résumé:
Cette thèse vise à apporter une nouvelle conceptualisation autour de l’espace et des organisations, à travers l’exemple d'associations engagées contre la précarité. Dans un contexte d'augmentation du nombre de SDF et de réduction des aides publiques, comment ces associations parviennent-elles à pérenniser leurs actions sociales ? Nous articulons notre recherche autour de trois échelles spatiales (Taylor & Spicer, 2007). Premièrement, une échelle macro autour de l'espace extra-organisationnel de la rue : en quoi les stratégies des associations sont-elles spatiales, et en quoi l'espace de la rue conditionne leur stratégie ? Deuxièmement, une échelle méso autour de l'espace organisationnel de centres d'accueil de SDF : en quoi l'espace produit par ces associations est-il stratégique ? Et enfin, une échelle micro au niveau individuel et intra-organisationnel : en quoi la reconstruction identitaire d'anciens SDF se fait-elle par l'espace ?

DRM-MOST


Paul D'ARGENLIEU

Sous la direction de Nicolas Berland

Le devenir des contrôleurs de gestion

Résumé:

DRM-MOST


Louis DUMEAUX

Sous la direction de Frédérique Déjean

Compter l’agriculture autrement, compter ce qui compte vraiment

Résumé:
Développement d’un projet de recherche-action dédié à la comptabilité CARE, appliquée à des exploitations agricoles. Ce modèle préfigure une nouvelle doctrine comptable permettant de lire autrement la création de valeur, en considérant tout autant la préservation des capitaux naturels, humains et financiers.

DRM-MOST


Elodie GARLOT

Sous la direction de Pierre Labardin et Emer Curtis

Financial scandal in France : a historical perspective on the construction of responsibility

Résumé:
This study seek to document an alternative history of the construction of responsibility, evident in an anglo saxon context. In order to explore this history, an empirical study of the construction of responsibility has been realized, in cases of financial scandals in the French context, through information processed and chronicled by media since the end of the 19th century. The analysis of the historical financial scandals outside the Anglo-Saxon world presents an opportunity to explore alternative dynamics in the nature and justification of the ensuing actions (or lack thereof), the construction of responsibility for financial scandals and the defense of the accused.

DRM-MOST


Nathalie HABABOU-SALA

Sous la direction de Frédérique Déjean

Freins et facteurs clés de succès à la mise en place d’une comptabilité environnementale - Le cas du modèle CARE-TDL

Résumé:
La crise écologique de ce début de siècle interroge de plus en plus sur  notre modèle économique et la comptabilité  privée traditionnelle qui le sous tend,  de par les valeurs  qu'elle met en avant et celles qu'elle occulte. Une comptabilité environnementale intégrant les impacts des entreprises sur  leur environnement serait donc un autre moyen de calculer la richesse et d'orienter l'activité économique. Le modèle CARE TDL  fait partie de ces nombreuses approches émergentes, souvent innovantes,  mais qui restent pour l'instant à l'état expérimental. Cette thèse présente les facteurs clés de succès mais aussi les limites du modèle CARE TDL à la fois au regard des autres approches de comptabilités environnementales et d'une expérimentation de terrain auprès d'entreprises volontaires. Elle se propose également de les confronter au  contexte institutionnel et économique qui façonne  les normes comptables.

DRM-MOST


Margaux LANGLOIS

Sous la direction de Véronique Perret

Open Organizing as dualities: towards a new form of organizational democracy?

Résumé:
"For more than a century, we have observed claims and attempts to introduce more democracy in the workplace from researchers, states and unions, or owners. Besides, the last-born concept supposed to present the potential to democratize organizations in known as openness (Stieger, Matzler, Chatterjee, & Ladstaetter-Fussenegger, 2012; Tkacz, 2012). Openness takes place in organizational settings through various phenomenon and practices such as open innovation (Chesbrough, 2003), open source communities (O’Mahony & Ferraro, 2007), and more recently open organizing (see the upcoming special issue of Organization Studies). This thesis proposes a critical examination of open organizing as a contemporary form of organizational democracy by questioning how actors managed the specific tensions of open organizing. This research question will be explored through 3 articles focalising on specific tensions (the opening – closing dynamics; the autonomy paradox; the valuation of contributions and commitment) using a relational lens to conceive these tensions as constitutive, contrary to a dichotomic approach. "

DRM-MOST


Elise LOBBEDEZ

Sous la direction de D. Courpasson

S’organiser, préfigurer et résister dans la violence. Une ethnographie du mouvement des gilets jaunes.

Résumé:
Cette thèse s’intéresse aux dynamiques organisationnelles qui façonnent un mouvement social émergent, notamment dans un contexte marqué par la violence et l’émergence de radicalités. Pour cela, je mène un travail ethnographique auprès du mouvement des gilets jaunes. Il s’agit en particulier de comprendre comment différents répertoires d’actions peuvent coexister au sein de ce mouvement atypique et comment ils affectent les tentatives de structuration et de collaboration des acteurs du terrain. De fait, le mouvement s’est structuré à la fois avec la volonté de préfigurer des réseaux de solidarités et de vivre ensemble, mais aussi autour d’actions « coups de poing » souvent illégales. Dès lors, quels sont les rôles, les savoirs, les pratiques et les processus organisationnels qui ont émergé d’une telle cohabitation ? Comment le mouvement réussi-t-il éventuellement à se coordonner au vue de ces deux stratégies à première vue radicalement différentes ? Puis, qu’est-ce qu’implique, en pratique, la mise en place d’actions dites radicales ?

DRM-MOST


Justine LOIZEAU

Sous la direction de Véronique Perret

Le commun comme organisation alternative, une approche par la ressource

Résumé:
Nous proposons d’explorer dans quelle mesure les communs compris comme des formes d'organisations alternatives interrogent la notion de ressource stratégique. Nous nous saisirons de cette question par le prisme d'une ontologie relationnelle. Ce travail sera conduit au moyen d'une ethnographie multi-terrains. Il s’agit d'enrichir le corpus des communs dans son pan gestionnaire, encore naissant.

DRM-MOST


Pierre MONNIER

Sous la direction de Véronique Guillard et P. Lefebvre

La réalisation des 17 objectifs de développement durable des Nations Unies, d’une politique mondiale à l’acte d’achat du citoyen

Résumé:
En 2015, les 193 Etats membres des Nations Unies ont adopté 17 objectifs mondiaux déclinés en 169 cibles (ODD). Ces objectifs abordent des sujets aussi variés que le changement climatique, l’éducation, les inégalités, la faim ou la santé. Il s’adressent à tous les pays sans distinction relative à leur niveau de développement, quel que soit l’indicateur de référence (PIB, IDH...). L’ensemble des organisations non-étatiques est invité à soutenir les Etats dans la mise en œuvre et la réalisation de cet agenda international, qui prendra fin en 2030. Chaque organisation et chaque citoyen, quel que soit leur origine ou leur domaine d’expertise, est invité à se mobiliser. Cette thèse cherche à comprendre comment une organisation peut-elle réaliser son plein potentiel et contribuer à la réalisation des 17 Objectifs de Développement Durable des Nations Unies ? Nous pensons que c'est l'éveil des consciences suscité par la création de connaissances qui catalyse la transformation des processus organisationnels et la pleine réalisation de la raison d'être des parties prenantes. Pour attester cette hypothèse nous étudions les changements de comportements individuels et organisationnels à l’aide des modèles de création de connaissances développés par Nonaka et Takeuchi (1997). Pour répondre à cette question et vérifier cette première hypothèse nous expérimentons une notation de l'impact sociétal des produits, c’est à dire une évaluation de la contribution d'un produit aux 17 Objectifs de Développement Durable des Nations Unies (ODD). L'objectif étant d'évaluer la contribution des consommateurs et des entreprises aux défis de société. Cette notation de l’impact sociétal nous permet d’étudier quel type de connaissances et changements de comportements cette information suscite auprès des entreprises et des consommateurs. Pour mener cette étude, nous avons recours à une méthodologie de recherche-intervention. Nous recueillons des données sur le terrain de recherche et formulons plusieurs hypothèses jusqu'à définir les conditions optimales d'une prise de conscience qui mène à des changements de comportements. A l'issue de ce travail de recherche, nous devrions pouvoir modéliser la prise de conscience et le changement de comportements des individus. La création du système d’information qui génère les notations d’impact sociétal des produits permettra d’évaluer la contribution des entreprises et des consommateurs aux 17 défis mondiaux (ODD). Un modèle managérial associé à ce système d’information devrait également être conceptualisé à l’issue de cette recherche.

DRM-MOST


Marcela MURAROVA

Sous la direction de Nicolas Berland

Banks' responsibility for human rights violations: An institutional perspective.

Résumé:
The financial sector had to become much more attentive to its public image in the financial crisis aftermath. Banks have been strengthening their CSR activities, adhering to numerous soft-law agreements. The objective of this thesis is to investigate the responsibility of banks in soft-law engagements, with a particular focus on human rights. Which are the limits of this responsibility, given that the banking sector cumulates a large number of risks of its clients? Up to what point can the banks be held responsible for all cumulated risks of the misconduct of their clients? This thesis has the ambition to uncover the mechanisms to answer these questions.

DRM-MOST


Thu NGUYEN

Sous la direction de Colette Depeyre

Creative Entrepreneurship: A study of ‘black-sheep’ fashion designers and platforms

Résumé:
In an industry where ‘power’ is concentrated and trends are set by dominant players like fashion industry , there are challenges for young designer to be recognized or be successful without having the ‘right’ network, being in the ‘right’ place, or working with the ‘right’ people. Nevertheless, Technology advancement (such as social media, internet of thing, platform) has opened up new opportunities for young designers to emerge and gain their ways to succeed. Such kind of designers can be seen as the blacksheep working against the mainstream in its industry. The study aims to understand the factors that make these blacksheep designers successful, how technology and fashion platform plays a role throughout this process.

DRM-MOST


Edwige NORTIER

Sous la direction de Gwenaelle Nogatchewsky

Tensions between external auditors’ self and social identities

Résumé:

DRM-MOST


Raphaël OLIVIER

Sous la direction de Nicolas Berland

Gouverner par le signal-prix ? La performativité des prix du carbone internes aux entreprises

Résumé:
Interdisciplinaire, cette thèse aborde un thème d’actualité : les firmes et le changement climatique. Précisément, ce sont les pratiques de pricing du carbone internes aux entreprises qui sont étudiées et conceptualisées comme une instrumentation de gestion. L’intérêt théorique de cette thèse réside dans la clarification de la théorie de l’actant-réseau, et dans la mise en relation des notions de performativité et de gouvernementalité. L’apport empirique consiste à proposer une histoire renouvelée de la construction des marchés du carbone, ainsi qu’à identifier les conditions de succès de stratégies-climat ambitieuses. La méthodologie est qualitative, les données comportent des archives privées et publiques, des observations en entreprises et dans d’autres organisations, ainsi que des entretiens.

DRM-MOST


Kirsty PAOLI

Sous la direction de Nicolas Berland

"Use and misuse of the different tools in management accounting"

Résumé:
Looking at the gap between pratice and theory of the different tools used within management accounting.

DRM-MOST


Hanh PHUOC

Sous la direction de

Organizational justice and fairness through research on transgender employees

Résumé:
Globalization leads us to cooperation between nations which absolutely involves diverse workforce and talents worldwide. The term workforce diversity, as defined by Schermerhorn (2016), describes the composition of a workforce in terms of such differences as gender, age, race, ethnicity, religion, sexual orientation, and able-bodiedness. The first one, gender, used to be considered only within binary matter of either male or female. However, there are many researches proving that history left evidences of nonbinary genders as well. These nonbinary genders could be transgender, non-confirming gender or gender-fluid people who deserved all the human rights as well. It is absolutely confusing when mentioning these terms, since transgender people are mostly known as transitioning from male to female (MTF), or from female to male (FTM). In reality, they could be either binary transgendered or nonbinary transgendered. This population needs to be acknowledged not only about medical/psychological concerns (as many researches have done) but also about social concerns including working experiences. Hence, this research aim at figuring out insights from transgender community at work, then contribute to the awareness of organizational justice towards fairness and gender discrimination.

DRM-MOST


Anca RUSU

Sous la direction de M. Merad

How private and public actors are perceiving/preparing for transitions engaged by the AI development

Résumé:

DRM-MOST


Walkens SAINVAL

Sous la direction de D. Courpasson

Parcours étudiants en grande école de commerce : representations, choix et aspirations des étudiant.e.s en temps de crise

Résumé:
Mobilisant à la fois des méthodes qualitatives et quantitatives, ce projet de thèse vise à rendre compte des parcours d'étudiants de grandes écoles de commerce. Cette étude présente un double enjeu : D'une part, celui d'investiguer la façon dont se construisent des imaginaires collectifs, voire des communautés concrètes au sein des institutions productrices d'élitisme. D'autre part, celui de définir la transformation des formes de relations entre les étudiants, entre les étudiants et leurs écoles, dans une période de liquidité sociale majeure (Cf. Bauman, 2005) où les repères classiques s'effacent et l'incertitude du lendemain devient la norme (norme bousculée d'autant plus problématique dans les milieux d'élite habitués à la tranquillité relative des avenirs possibles).

DRM-MOST


Alice SCHOONEJANS

Sous la direction de Véronique Perret

Organiser la responsabilité environnementale et sociale au sein des projets de développement : le cas des politiques environnementales et sociales de la Banque mondiale

Résumé:
Nous proposons d'étudier la façon dont la Banque mondiale définit sa propre responsabilité sur les sujets environnementaux et sociaux dans le cadre de ses projets de développement, et au sein de ses politiques environnementales et sociales.

DRM-MOST


Scarlett TANNOUS

Sous la direction de M. Merad

Assessing Public Policies in Industrial Crisis Management and Risk Prevention within French and Australian Contexts

Résumé:
Within the scope of this thesis, a diachronic analysis of the evolutions of risk prevention policies and the methods used for establishing risk-related regulations for the high-risk installations in industries (chemicals and petrochemicals) will be elaborated. A comparative analysis between France and Australia will be carried out.

DRM-MOST


Yael TEDGHI

Sous la direction de Nicolas Berland

Intelligence artificielle et contrôle de gestion

Résumé:
La révolution digitale a eu un impact considérable sur l’ensemble de l’écosystème de la finance d’entreprise. L’introduction des nouvelles technologies de l’information et la communication ont entraîné une transformation des modèles organisationnels traditionnels, des systèmes de gestion de gouvernance et de pilotage de la performance. Dans cet environnement, l’organisation dans son ensemble et les métiers vont être influencés avec notamment l’introduction de nouveaux outils de contrôle. L’objectif de notre thèse est d’analyser les pratiques de contrôle mises en place au sein des institutions bancaires dans un environnement soumis au changement.

DRM-MOST


Michelle VAN WEEREN

Sous la direction de Frédérique Déjean

La production de la performance ESG

Résumé:
Suite à l'intérêt croissant de la part d'acteurs financiers pour les facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance qui permettent de mesurer la performance des entreprises, le métier d’analyste extra-financier monte en puissance, se professionnalise et s'intègre de plus en plus au métier d'analyse financier. Il est désormais important de s’intéresser au travail de ces analystes, qui doivent se confronter aux multiples tensions liées à l’intégration de ces facteurs extra-financiers souvent complexes et contradictoires dans la logique des marchés financiers. Partant d’une ethnographie de trois ans dans une agence de notation extra-financière complétée par une enquête par entretien auprès d'analystes aux différents profils, cette thèse s’intéresse à comment les analystes gèrent ces tensions et produisent la performance ESG sous différentes injonctions.

DRM-MOST


Manon VIGNAUD

Sous la direction de D. Courpasson et M. Pérezts

Le rôle de l'imaginaire dans les processus d'organisation alternative

Résumé:

DRM-MOST